Actualités

Stratégies de communication

pour les malentendants, 
dans le contexte de la Covid-19

La pandémie de Covid-19 (coronavirus) crée un stress supplémentaire pour les personnes malentendantes qui dépendent beaucoup de la lecture labiale. La perspective de ne pas pouvoir comprendre le personnel hospitalier qui porte un masque, inquiète. C’est pourquoi nous avons préparé cette vidéo sur les stratégies de communication dans ce contexte. 

Vous avez peut-être vu les fameux masques qui existent aux États-Unis, qui ont été approuvés par l’Agence de santé américaine, où il y a une petite fenêtre transparente vis-à-vis la bouche. C'est un produit prometteur, mais ça n’existe pas encore au Canada et la compagnie américaine (www.safenclear.com) évidemment est en rupture de stock. Nous avons transmis l'information au Ministère de la Santé et des Services Sociaux. Il est trop tard pour cette fois, mais c'est assurément envisageable dans le futur. Madame Marilyne Picard, adjointe parlementaire de la ministre Danielle McCann, nous a répondu : « Je vais apporter ce point au ministère de la Santé et des Services sociaux ».

masque_américain.jpg

Stratégies de communication

PRÉPAREZ-VOUS À L’AVANCE !

 

Préparez-vous avant d’appeler le 811 ou avant de vous rendre dans une clinique ou à l’hôpital :

  • Obtenez des timbres de l’oreille barrée pour mettre sur votre carte d’assurance-maladie ou d’hôpital.
    Cliquez ici pour les commander.

  • Au besoin, procurez-vous le pictogramme autocollant de l’oreille barrée. Cliquez ici pour le commander.

  • Procurez-vous les communicartes qui vous identifient comme malentendant et donnent à vos interlocuteurs des stratégies de communication. Commandez-les ici et ici.

  • Si vous avez des problèmes avec notre boutique pour le paiement (ou si vous désirez payer par chèque), écrivez-nous à info@auditionquebec.org et nous vous préparerons une facture simplifiée via le site sécurisé Square.

  • Si vous avez accès à une imprimante, vous pouvez télécharger dès maintenant ces logos et cartes en PDF
    en cliquant ici.

Cliquez sur les images pour accéder à la boutique

Oreille Barrée (Timbres).png
Oreille_Barrée_(Autocollant).png
Communicarte.png
Communicarte 2.png

POUR COMMUNIQUER AVEC LE 811

 

Pour communiquer avec le 811 par téléphone :

  • Dites à votre interlocuteur que vous êtes malentendant. Demandez-lui de parler lentement et de bien articuler

  • Si vous avez un téléscripteur, vous êtes déjà familier avec le Service Relais Bell. Cliquez ici pour les infos.

  • Demandez à un membre de votre famille ou un ami de vous mettre en téléconférence via un téléphone cellulaire. La personne pourra vous aider par la suite, car on comprend souvent mieux la voix de quelqu’un qu’on connaît déjà.
     

PRÉPAREZ LES RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE L’ON VOUS POSERA

 

Préparez par écrit les réponses à ces questions :

  • Votre numéro de carte d’assurance-maladie

  • Votre date de naissance

  • Votre liste de médicaments - partagez-là avant avec les membres de votre famille qui pourront vous aider éventuellement

  • Votre condition médicale habituelle (asthme, diabète, etc.)

 

ÊTES-VOUS CANDIDAT.E À UN DÉPISTAGE DE LA COVID-19 ?

 

  • Avez-vous voyagé dernièrement ou avez-vous été en contact avec quelqu’un qui a voyagé ?

  • Présentez-vous un de ces symptômes : toux sèche, fièvre, ou problèmes respiratoires ?

 

Ne vous rendez pas dans une clinique si vous ne répondez pas à ces critères,
car vous ne serez pas admissibles (en date du 24 mars 2020).

 

VISITE DANS UNE CLINIQUE DE DÉPISTAGE

 

Le lundi 23 mars, une première clinique sans rendez-vous a été mise sur pied à Montréal dans le quartier des spectacles (Cliquez ici pour les infos). D’autres cliniques du genre seront probablement mises en place ailleurs au Québec. Pour les personnes malentendantes qui peuvent s’y rendre, c’est vraiment l’idéal car vous n’aurez pas besoin de passer par un triage téléphonique. Mais vous devez répondre aux critères mentionnés plus haut.

 

Le personnel portera un masque, il est donc important de suivre les consignes de préparation mentionnées précédemment, en plus de celles-ci :

 

  • Dites que vous êtes malentendant ou sourd et expliquez ce dont vous avez besoin : si vous êtes vraiment sourd et que la personne doit parler plus fort dites-le ! Si vous êtes malentendant, que vous entendez quand même relativement bien si la personne articule, vous pouvez lui dire qu’elle n’a pas besoin de crier, de simplement bien articuler derrière son masque.

  • Au besoin, utilisez le pictogramme de l’oreille barrée vendu par Audition Québec (cliquez ici pour le lien).

  • Si vous habitez avec quelqu’un, allez-y avec cette personne-là qui pourra vous servir d'interprète. Si la personne n’habite pas dans votre foyer, vous ne pourrez pas y aller avec elle, ce sont les règles de distanciation physique qui priment.

  • Apportez une feuille de papier pour que le personnel hospitalier puisse vous écrire les consignes au besoin.

 

SI VOUS DEVEZ VOUS FAIRE HOSPITALISER

 

Si vous devez vous faire hospitaliser, il sera encore plus important de bien vous préparer. En plus des consignes ci-haut, préparer un sac avec ces articles :

 

  • Apportez des piles de rechange pour vos appareils auditifs (ou un chargeur si c’est ce que vous utilisez)

  • Si vous avez la chance d’avoir un téléphone intelligent, apportez-le avec le chargeur, ça vous permettra de rester en contact avec votre famille (les visites dans les hôpitaux étant interdites)

  • Apportez vos accessoires qui vous aident à mieux entendre, comme par exemple votre streamer (ComPilot, ConnectClip, Phone Clip. etc.) qui communique en Bluetooth avec votre téléphone intelligent, incluant le chargeur.

  • Assurez-vous aussi que votre famille est au courant de vos dernières volontés, advenant le cas qu’on doive vous réanimer.

 

Si vous êtes assez conscient, et que vous avez vraiment des problèmes de communication avec le personnel médical faites appel à la travailleuse sociale ou au travailleur social qu’on vous assignera pour voir s’il est possible de faire appel à un interprète oraliste. Puisque la COVID-19 est très contagieuse, ça peut être problématique (puisque l’interprète ne porterait pas de masque), mais peut-être qu’il y a des solutions qui peuvent être trouvées.

 

LIENS UTILES