S'adapter à une nouvelle audition...

 

Nous avons tous entendu raconter des expériences négatives sur la prothèse auditive, qu’elle est trop grosse, inconfortable et qu’elle a fini dans le tiroir… Nombreuses sont les personnes qui n’ont pas reçu les informations nécessaires pour bien utiliser leur(s) prothèse(s) auditive(s).  En effet, la personne malentendant s’habitue à ne pas entendre le ronflement du réfrigérateur, le tic tac d’une horloge ou le vrombissement des voitures. Les premières fois que l’appareil auditif sera porté, tous ces bruits sonneront comme une fanfare désagréable.

 

 

C’est pourquoi il est important de commencer graduellement le port de sa prothèse. À la manière de nouveaux souliers de cuir, on commence à la porter une heure la première journée puis on augmente graduellement le nombre d’heures par jour. On préfère les endroits silencieux les premiers jours. Ensuite, on fréquente des milieux de plus en plus bruyants (restaurant, théâtre, etc.). Si toutefois des problèmes persistent, que l’appareil demeure trop fort ou que son port reste inconfortable pour le conduit auditif même après plusieurs semaines de port graduel,  il est important d’en discuter avec un audiologiste ou un audioprothésiste.

Faits pratiques sur l’appareil auditif :

 

  • Vous entendrez toujours mieux dans un environnement calme, avec le moins possible de bruit de fond, ou lorsque vous parlerez à une seule personne.

  • Vous n’entendrez pas aussi bien dans un environnement bruyant ou lorsque le locuteur sera éloigné de vous.

  • Évitez les bruits d’impacts : les claquements de portes, la vaisselle et les couverts qui s’entrechoquent.

  • Vous percevrez les mots prononcés à voix faible, mais vous ne les comprendrez pas toujours bien. Toutefois, vous entendrez facilement les mots prononcés d’une voix normale. N’insistez pas pour comprendre chaque mot. Portez attention au contexte et au visage de l’interlocuteur.

  • Vous n’entendrez pas de sifflement acoustique si les appareils sont bien placés dans vos oreilles et/ou que les embouts sont de la bonne taille.

  • Ce ne sont pas tous les appareils auditifs qui sont gros et placés derrière l’oreille. Il existe plusieurs modèles plus discrets qui sont sélectionnés en fonction de vos besoins.

  • Pour la majorité des personnes malentendantes, celles qui portent des prothèses auditives se débrouillent bien mieux que celles qui n’en portent pas.

 

En conclusion, comme des lunettes, la ou les aide(s) auditive(s) devraient être portées du lever au coucher. Même si cela peut être difficile les premiers temps, il faut prendre le temps de s’adapter et ne pas s’attendre à la perfection. Avec persévérance, vous apprivoiserez un nouveau monde sonore rempli de possibilités, retrouverez une qualité de vie et des relations améliorées avec vos proches !

 

Sources :

  • Ronald Choquette (2008) Régie de la Santé du Restigouche, Cambellton, Nouveau-Brunswick

  • BETTER HEARING INSTITUTE, www.betterhearing.org

  • Geneviève Roy (2011), Guide d’utilisation de l’appareil auditif, Un départ, CHUM

  • Widex, Pour bien commencer – Conseils en cas de premier appareillage, www.widex.com

  • Image, www.earshop.com

Please reload

Posts à l'affiche
Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square